Industry Talks

7 programmes sectoriels pour découvrir et débattre la mobilité de demain
Devenir partenaire

 

 

 

L’une des principales nouveautés apportée à Autonomy
cette année : l’apparition des Industry Talks.

Chacun de ces 7 programmes sectoriels comprendra ses propres tables rondes, visites guidées de l’expo, déjeuners et cocktails de networking. Au total donc, 150 intervenants répartis sur 2 scènes, et 40 sessions couvrant 7 thématiques.
Ces programmes destinés aux responsables innovation, responsables développement, responsables technologie et autres cadres dirigeants, permettront à nos visiteurs et à nos exposants de mieux se repérer dans l’événement, et de rencontrer plus facilement leurs cibles.

Les 7 thèmes que nous avons choisi pour cette année sont :

 

 

Mobilité Active

Favoriser la forme de mobilité la plus saine, la plus propre, et la plus économique en ville.

Le vélo, la marche, le skate ou encore la trottinette sont les moyens les plus sains pour se déplacer en ville, et les plus efficaces pour réduire la pollution et la congestion. Mais pour encourager leur usage, nos rues doivent être repensées pour reprendre l’espace public largement alloué aux voitures.

CHIFFRE CLEF : A Paris, plus de 50% de l’espace public est dédié exclusivement aux voitures, alors que seulement 42% l’est aux piétons, et 3,8% aux vélos.
QUESTION CLEF : Comment réaménager les villes et leurs infrastructures pour permettre une cohabitation sure entre les différents modes, et favoriser l’essor des mobilités actives ?

 

 

Électrification

Encourager le développement de la mobilité électrique, et répondre à ses besoins en énergie et infrastructures.

Le futur de la mobilité passera par l’électrique. Bus, voitures, scooters, vélos, trottinettes et autres NVEI ont grandement bénéficié des progrès récents dans les technologies de batterie. Baisse des coûts opérationnels et subventions publiques rendent maintenant ces véhicules électriques bien plus attrayants pour les citadins. L’enjeu est maintenant de fournir des infrastructures de recharge fournissant une énergie propre et renouvelable, pour subvenir à cette demande croissante.

CHIFFRE CLEF : En Chine, la ville de Shenzhen (12,5 millions d’habitants) a réussi à électrifier l’intégralité de sa flotte de 16 359 bus et de 21 689 taxis en seulement 10 ans.
QUESTION CLEF : Alors que les véhicules électriques supprimeront les émissions de polluants, comment les partager pour qu’ils contribuent aussi à réduire la congestion?

 

 

Véhicules autonomes

Préparer nos villes et nos infrastructures à l’arrivée des véhicules autonomes, et assurer leur fiabilité.

En 2018, les véhicules autonomes ont beaucoup fait parler d’eux, avec de nombreux acteurs de la mobilité se lançant dans la course à l’autonomie (constructeurs automobiles, spécialistes des nouvelles technologies, sociétés de MaaS…). La question n’est plus de savoir “si”, mais plutôt “quand” les véhicules autonomes arriveront dans nos rues.

CHIFFRE CLEF : Les Etats-Unis auront 14.000 taxis-robots sur leurs routes en 2020, et 2,4 millions en 2025.
QUESTION CLEF : Les villes sauront-elles développer et gérer des flottes publiques de véhicules autonomes, ou ces véhicules seront-ils privés, au risque de les voir tourner en ronds à vide dans nos rues en attendant leurs propriétaires ?

 

 

Données et Connectivité

Fournir des données fiables et des réseaux de communication performants pour développer le MaaS et les Smart Cities.

Pour que les services de MaaS se développent, tous les acteurs de la mobilité doivent partager et mettre en commun leurs données, de manière fiable et sécurisée. De plus, les Smart Cities auront besoin de réseaux de communication rapides, afin de rendre les services de mobilité plus propres et plus sûrs.

CHIFFRE CLEF : Transport for London a adopté une politique d’Open Data en garantissant un accès gratuit à ses données aux applications et fournisseurs de services tiers. Cela a permis d’économiser, aussi bien pour les autorités que pour les passagers, 145 millions d’euros, et a réduit le temps de trajet moyen.
QUESTION CLEF : Les villes disposent de nombreuses données précieuses, mais comment peuvent-elles les convertir en outils de gestion et de planification de mobilité ?

 

 

Mobilité partagée

Proposer de nouveaux services de mobilité partagés pour compléter l’offre de transports en commun.

Déjà présente dans toutes les grandes villes par le biais des transports en commun, la mobilité partagée vise maintenant à mettre à disposition des citoyens des flottes de véhicules partagés disponibles à tous moments (voitures, vélos, scooters, trottinettes, etc.). Ces solutions complètent ainsi idéalement les systèmes de transport public existant, notamment sur les premiers et derniers kilomètres.

CHIFFRE CLEF : D’ici 2023, les plateformes MaaS (Mobility as a Service) remplaceront chaque année 2,3 milliards de trajets urbains effectués en voitures individuelles.
QUESTION CLEF : Les services de mobilité partagée tels que les VTC réduiront-ils l’usage des transports publics au point de contribuer à l’augmentation du nombre de voitures sur les routes ?

 

 

Logistique du
dernier kilomètre

Réduire l’impact environnemental de la logistique urbaine en ville, et améliorer son rendement.

Alors que le commerce en ligne prospère, et que les villes essaient de revitaliser leurs centres-villes tout en réduisant la pollution et la congestion, la logistique urbaine doit être drastiquement repensée. Véhicules zéro-émission et adaptés à la ville sont voués à remplacer les camions et camionnettes que l’on voit encore trop souvent dans nos rues.

CHIFFRE CLEF : Le nombre de colis expédiés à augmenter de 48% en seulement 2 ans, passant de 44 milliards à 65 milliards dans le monde. Cependant, en France, 25% des kilomètres sont parcourus à vide par les transporteurs, et 33% de la capacité de leurs véhicules n’est pas utilisée.
QUESTION CLEF : Comment les plateformes de distribution peuvent-elles être mutualisées pour améliorer leur efficacité et réduire leur impact environnemental ?

 

 

Gestion de flottes
et mobilité en entreprise

Améliorer l’efficacité de la gestion de flottes, et mettre en place des plans de mobilité multimodaux pour les collaborateurs.

De l’amélioration de l’efficacité de la gestion de flottes, jusqu’à la mise en place de plans de mobilité en entreprise optimisant les déplacements des collaborateurs, la mobilité est devenue un sujet stratégique pour toutes les entreprises. Gestionnaires de flottes, départements RH et responsables RSE ont besoin de trouver des solutions pour réduire les pertes induites par l’énergie, le temps et le stress consommés sur l’ensemble de ces déplacements.

CHIFFRE CLEF : En 2018, aux Etats-Unis, le temps perdu dans les embouteillages a induit une perte de productivité chiffrée à 87 milliards de dollars.
QUESTION CLEF : Alors que les réglementations évoluent pour inciter les entreprises à être actrices de la transition vers une mobilité plus durable, comment celles-ci peuvent-elles accompagner leurs employés à changer leurs pratiques ?

quis vulputate, lectus tristique nec at consequat. sit leo. dapibus Lorem adipiscing